Archives pour l'étiquette dr neal

Traiter le Cholestérol endogène et exogène !

traiter el cholestérol alimentaire grâce aux fibres solubles
Traiter le cholestérol alimentaire grâce aux fibres solubles

Les problèmes de Cholestérol élevés vont en augmentant, dû à de notre mode de vie plus stressant entre le travail, les enfants, les repas pris sur le pouce et le manque d’exercice physique, car la voiture est devenue notre mode de locomotion, assis sur notre siège. On accumule donc les toxines et les aliments que l’alimentation nous apporte et le métabolisme se dérègle vite, en favorisant surpoids, problèmes d’équilibre du sucre, problèmes de transit, maladies veineuses et risques cardio-vasculaires.

Pour essayer de contrôler tout cela, il est nécessaire de reprendre le sport à raison de 1 heure  3 fois par semaine. Il est utile d’éviter toute carence en vitamines et minéraux, donc de manger régulièrement des légumes crus et des fruits, en combinaison avec un complexe multivitaminique.

En plus, il faut réguler le transit digestif et abaisser le taux de cholestérol tout en régulant le poids de forme, car un cholestérol élevé est souvent associé à un début de surpoids.

Combiner plusieurs nutriments a beaucoup de sens afin d’agir à différents étages : en prenant des fibres alimentaires comme le son de blé, le son d’avoine ou des pectines de fruits, à la levure de riz rouge et au coenzyme Q10, on obtient un complexe de choix :

Les pectines de pomme vont diminuer l’assimilation du cholestérol alimentaire,

la monacoline K du riz rouge va diminuer la synthèse endogène du cholestérol,

Le coenzyme Q10 va contrôler les oxydations dues à des radicaux libres au niveau vasculaire, tout en baissant également le cholestérol circulant et en redonnant de l’énergie puisque c’est un cofacteur des centrales énergétiques cellulaires de notre organisme.

Essayez donc l’association fibres solubles, Levure rouge de riz et coenzyme Q10 !

Phytothérapie : Levure de bière et Flore intestinale !

levure de bière
levure de bière revivifiable

La levure de bière est une levure de type Saccharomyces cerevisiae. On note différent types de levures de bière dont une autre espèce qui s’appelle saccharomyces cerevisiae type boulardii.Les levures ont besoin de sucre pour se reproduire et vivent sur les peaux des fruits, les composés florales et végétales et des composants riches en sucre. Les levures de bière sont des levures qui peuvent vivre à la température extérieure normale qui vont de 0°C à 55°C, ce qui s’appelle un large spectre, alors que les lactobacilles ne peuvent pas survivre à température ambiante au dessus de 23 °C. Il en est de même pour le PH, les levures peuvent se développer lorsque le ph est très acide, ce qui permet de passer sans problème la barrière du milieu liquide de l’estomac  pour pouvoir se multiplier dans l’intestin. La levure de bière va se revivifier au niveau intestinal et en présence de sucres simples va pouvoir se multiplier rapidement et se reproduit environ 40 fois, ce qui permet une activité intestinale importante.

Au même titre que les probiotiques ou appelés maintenant ferments, la levure de bière revivifiable va moduler la flore de l’intestin et va éviter les développements de bactéries pathogènes au niveau de l’intestin. La levure de bière, en plus de ses qualités revitalisantes sur le peau, les cheveux et les ongles, présente une efficacité reconnue sur l’équilibre intestinale,  renforce l’organisme et permet ainsi de servir de barrière aux infections au même titre que les bactéries amies comme les bifidobacterium.

Méthodes naturelles + Levure de riz rouge pour réduire le Cholestérol !

Régime alimentaire pour abaisser son cholestérol !
Régime alimentaire pour abaisser son cholestérol !

Si vous n’arrivez pas à faire baisser votre Cholestérol sur le long terme et que vous recherchez les solutions naturelles pour équilibrer votre cholestérol, il faut vous intéresser à vos habitudes alimentaires, à  votre mode de vie, à votre alimentation et surement contrôler votre surpoids ? …

En effet, avoir du cholestérol en excès est souvent associé à une alimentation trop riche et à quelques kilos en trop. Sans être trop médical, un excès de cholestérol peut être contrôlé rapidement et dans les cas où les risques cardio-vasculaires associés ne sont pas présents. Il faut avant tout  vérifier l’ état de votre alimentation : les apports en graisses doivent être changés, et les acides gras saturés du beurre, des margarines et des graisses dites cachées au sein des aliments seront petit à petit éliminées. Les laitages seront réduits, car mauvais pour la digestion par le lactose qu’ils contiennent et ayant des matières grasses saturées. Lait, yaourts, fromage doivent donc être supprimés pendant le régime anti-cholestérol.
Préférez les viandes blanches pauvres en graisses aux viandes rouges de boeuf, d’agneau et de porc ; même si le poulet ou la dinde sont des viandes plus fermes, c’est mieux pour limiter l’apport en graisses et aider à limiter le cholestérol sanguin. Mangez des poissons dits gras comme le saumon, la sardine et le thon (sans huile de préférence) pour l’apport en oméga 3 qui ne vont pas baisser le cholestérol lui même mais les triglycérides sanguins. Il faut manger plus de fruits frais et de légumes crus de préférence ou cuits à la vapeur ou à l’auto-cuiseur pour conserver les vitamines. Un contrôle strict sera donné à la réduction de l’apport d’alcool très calorique, à la limitation de la consommation de sel et de pain ; Les productions industrielles de pain sont faites avec des farines de blé dur qui ont été séléctionnées pour permettre de gonfler sous l’effet des levures de boulanger et qui sont très riches en gluten et en sel. Le gluten peut être allergisant au bout de certaines années et viendra perturber la digestion. Une digestion perturbée va agir de façon négative sur l’assimilation des nutriments et va perturber l’équilibre du cholestérol au niveau du métabolisme. Enfin, réduisez les cigarettes et augmenter vos dépenses énergétiques en faisant du sport à raison de 3 fois 1 heure par semaine.
Tout à fait en complément, prendre de la Levure de riz rouge et des acides gras essentiels sous forme de compléments alimentaires est utile, car la levure de riz rouge va réduire la synthèse du cholestérol endogène ; il faut consommer 10 mg de monacoline K par jour, soit 2 gélules par jour pour normaliser le cholestérol total de 15 à 20 % environ au bout de 1 mois. Les oméga 3 permettront en plus une meilleure gestion des acides gras et vont aider à limiter les foyers d’auto-inflammation au niveau de certains organes ou au sein du système vasculaire.