Crème purifiante Dr. Hauschka 50ml !

La crème purifiante pour le visage Dr. Hauschka, cela fonctionne pour moi !
La crème purifiante pour le visage Dr. Hauschka, cela fonctionne pour moi !

La crème purifiante 50 ml de Dr. Hauschka  est une crème idéale pour désincruster sa peau et la rendre plus belle et plus éclatante !

Comment traiter avec succès ses imperfections avec la crème purifiante dr Hauschka:

 

La crème purifiante dr hauschka, cela a vraiment fonctionner pour moi. D’une utilisation simplissime, d’une légèreté absolue, et d’une efficacité étonnante, je ne m’attendais pas à de si rapides résultats et surtout que cette crème cosmétique bio puisse rivaliser avec les grandes !

L’odeur tout d’abord surprend un peu, car on est loin des standards de la parfumerie, mais soit, cette crème a privilégié la concentration en actifs naturels au lieu de vouloir plaire à tout le monde et c’est tant mieux !

On nettoie tout d’abord le visage avec une eau micellaire douce pour retirer les impuretés, et on fait cela matin et soir. (oui, on applique la crème purifiante 2 fois par jour si possible …) , puis on applique ensuite la Crème Purifiante Dr. Hauschka,  en la mélangeant avec un peu d’eau au creux de la main. La crème purifiante contient une multitude d’actifs végétaux, comme l’extrait de calendula, l’extrait de camomille, l’extrait de millepertuis et le très plesbiscité extrait  d’anthyllide, qui vont agir en synergie et permettre de relancer notre joli teint, signe de bonne santé de notre peau.

 

La formule de la crème purifiante :

 

Grâce à sa base légère et émulsionnée apportée par l’huile d’amande douce, la Crème Purifiante 50 ml Dr. Hauschka va reconstituer le film protecteur de l’épiderme. Sa composition est riche  et contient à la fois des actifs lipidiques comme l’huile d’amande douce, l’huile de germe de blé, mais aussi des actifs végétaux traitants comme les extraits d’anthyllide et de calendula,  qui vont être astringents, c’est à dire qui vont desincruster  tout en apportant des extraits émollients et adoucissants comme l’extrait de camomille, l’extrait de millepertuis cicatrisant et l’extrait d’hamamélis permettant de relancer la micro-capillarité ; Il y a également une fine poudre d’amande douce bio qui va permettre d’effectuer un gommage léger sur le grain de la peau.

Les Ingrédients INCI sont: (pour les puristes) Water (Aqua), Sweet Almond (Prunus Dulcis) Meal, Anthyllis Vulneraria Extract, Calendula Officinalis Extract, Alcohol, Peanut (Arachis Hypogaea) Oil, Wheat (Triticum Vulgare) Germ Oil, Matricaria (Chamomilla Recutita) Extract, Hypericum Perforatum Extract, Witch Hazel (Hamamelis Virginiana) Extract, Sweet Almond (Prunus Dulcis) Oil, Fragrance (Parfum), Citronellol*, Geraniol*, Acerola (Malpighia Punicifolia) Extract, Xanthan Gum, Algin
*constituant d’huiles essentielles naturelles

Comment utiliser la crème purifiante :

Vous l’avez compris, la crème purifiante pour le visage s’utilise  2 fois par jour. Grâce à ce cosmétique Bio très riche en actifs naturels, l’effet Detox ainsi que le nettoyage quotidien du visage deviennent un véritable plaisir associant simplicité et efficacité, et c’est tout ce que l’on demande à cette crème bio !

Il faut essayer de respecter les 4 étapes préconisées par la marque :

 

Etape 1 :

Mouillez tout d’abord l’ensemble de son visage avec de l’eau fraiche. Appliquer ensuite un peu de crème au creux de votre paume et mélanger la avec un peu d’eau.

Etape 2:

Le fait de mélanger la crème avec un peu d’eau va encore fluidifier la crème qui sera très facile d’application par la suite sur le visage.

Etape 3:

Etalez l’émulsion ainsi préparée sur l’ensemble du visage et masser légèrement en même temps l’ensemble des points sensibles par pression palpation avec le bout des doigts et la paume de votre main. On commence au milieu du visage et on étend vers l’exterieur. Il ne faut pas frotter pour ne pas effectuer un peeling, car ce n’est pas le but recherché.

Etape 4:

Mettez de nouveau de l’eau dans vos paumes de main et effectuez de nouveau des palpations du visage par pressions – dépressions. Retirez ensuite la Crème Purifiante d’abord à l’eau tiède, puis à l’eau fraîche pour renforcer son action tonifiante.

La crème purifiante pour le visage Dr. Hauschka fait effet, au bout d’une semaine déjà, le grain de peau va s’affiner, les pores de la peau vont se resserer, et votre teint sera plus éclatant et resplendissant.

Les Caractéristiques de la marque Dr Hauschka :

Des ingrédients actifs extraits de la Nature, des extraits végétaux éprouvés par la recherche scientifique dr Hauschka pour en connaitre les moindres effets,  et le concept de soin de la cosmetique bio dr Hauschka fait son effet :
La peau retrouve son auto-protection et son auto-régénération. Le rôle des soins cosmétiques est seulement de l’aider à relancer ses fonctions naturelles. C’est cette auto-correction qui fait le succès des soins cosmétiques Dr. Hauschka et les rendent uniques, car ils ne traitent pas la peau mais l’accompagne dans sa résurgence naturelle.

Un nouveau produit efficace sur la perte de poids : Lipomanan 60 gélules !

lipomanan-konjac-lipase-perte-de-poids-bio-sante-seniorLipomanan 60 gélules Konjac Lipases spécifiques est un complément alimentaire en gélules végétales.

Lipomanan Perte de poids contient une association judicieuse de fibres alimentaires de Konjac et de lipases spécifiques de la levure alimentaire Geotrichum, dosée à 200 mg par jour.

Les 2 ingrédients cités viennent agir en synergie pour aider à limiter l’assimilation des triglycérides et du cholestérol alimentaires. D’ailleurs le manane de Konjac est reconnu par l’EFSA pour aider à la perte de poids si celui-ci est utilisé dans le cadre d’un régime hypocalorique

 

Les Lipases spécifiques de levure alimentaire :

Les lipases sont des enzymes digestives que l’on trouve au niveau de la bouche, au niveau de l’estomac et au niveau des intestins. Ces enzymes sont responsables de la bonne assimilation des lipides alimentaires, en venant désolidariser les acides gras du glycérol au sein du triglycéride. Les lipases humaines viennent séparer les acides gras en position n-1 et en position n-3 du glycerol et ces 2 acides gras ainsi que le monoglycéride ainsi obtenu après action enzymatique viennent être assimilés par l’organisme pour être de nouveau re-synthétisés au niveau des cellules intestinales en triglycérides. Le travail des lipases spécifiques de Geotrichum est tout autre. Ces lipases vont venir désolidariser l’ensemble des acides gras du triglycéride libérant ainsi l’ensemble des acides gras que l’on appelle des acides gras libres. Le triglycéride aura plus de difficultés pour se reformer dans la cellule intestinale et les acides gras libres ainsi formés et assimilés vont être brûlés par l’organisme en priorité. Il s’en suit une augmentation de la thermogénèse qui va naturellement conduire à l’augmentation du métabolisme basal et une utilisation supplémentaire de calories. La lipase spécifique est un actif breveté qui permet de séparer les acides gras du triglycéride au niveau intestinal, en rendant les acides gras libres.

C’est là le paradoxe, si les lipases humaines aident à digérer les triglycérides pour mieux les assimiler au niveau de l’organisme, les lipases issues de levure alimentaires vont complètement digérer les triglycérides pour éviter qu’ils ne se reforment au niveau du métabolisme. L’activité des lipases spécifiques s’effectue au niveau intestinal et aucune lipase ne sera assimilée du fait de leur taille. L’activité naturelle de ces lipases est donc une véritable révolution dans la recherche de la perte de poids.

Le Glucomannane de Konjac

Le glucomannane de Konjac est une fibre soluble alimentaire qui présente la capacité d’absorber 17 fois son poids en eau. Le glucomannane est tiré de la racine tubéreuse de l’espèce amorphophalus konjac, un légume asiatique très prisé au Japon.

100 grammes de mannane apporte seulement 3 calories et permet une activité coupe faim indéniable, ainsi qu’un contrôle de l’assimilation des sucres, des triglycérides et du cholestérol.

Le konjac est cuisiné notamment au Japon pour confectionner le fameux Konnyaku, cette pâte gélatineuse que l’on appelle également le konjac noir.

On comprend aisément l’intérêt de la racine de konjac sur la santé avec ces propriétés :  régularisation du transit, baisse des taux de lipides sanguins, perte de poids et meilleur contrôle du taux de sucres dans le sang. Les fibres alimentaires naturelles vont aussi favoriser le transit et permettre une élimination plus rapide des émonctoires et des lipides non assimilés.

Le Konjac ?

3 calories pour 100 grammes,

L’effet positif sur la perte de poids est permis par la consommation journalière de 3 grammes de glucomannane séparée en 3 doses de 1 gramme chacune, prises avec 1 à 2 verres d’eau, avant les repas et dans le cadre d’un régime hypocalorique.

 

Où trouver ce nouveau produit perte de poids, Lipomanan Konjac Lipase spécifique ?

 

Lipomanan, ce brûleur de graisses efficace est aujourd’hui disponible sur www.mondebio.com et d’autres sites de qualité qui proposent des compléments alimentaires à visée nutritionnelle. Proposé en boite de 60 gélules, il est conseillé de prendre au moins 3 boites pour effectuer une cure complète de 1 mois. Commencez la cure en prenant 1 gélule 3 fois par jour pour laisser l’organisme s’habituer à cet effet Fibres. Augmentez progressivement à 3 gélules avant chaque repas, afin d’habituer l’organisme à l’apport de fibres et de lipase alimentaire. Certains consommateurs assidus parlent d’une excellente efficacité, mais aussi de contraintes de devoir avaler 3 gélules avant chaque repas. Mais cette contrainte est vite assimilée comme une habitude bénéfique tant le produit est efficace.

La gemmothérapie bio prend son essor !

La gemmotherapie Bio sur abcbeaute.com
La gemmotherapie Bio sur abcbeaute.com

Gemmothérapie, phytothérapie, aromathérapie, on doit différencier ces 3 approches traditionnelles.

Alors que l’aromathérapie s’intéresse à l’utilisation des huiles essentielles extraites par distillation des plantes aromatiques, la phytothérapie s’intéresse à l’utilisation des parties de plantes actives sur l’organisme. La phytothérapie est une science traditionnelle assez vaste qui prend en compte les parties actives, les espèces de plantes actives et le récapitulatif des effets des plantes selon des principes d’efficacité retrouvés de façon répétitive. Ces connaissances subjectives en fait assez précises sont venues être confirmées par des études cliniques et biochimiques qui ont mis en évidence les actifs à l’origine des différentes activités.

La gemmothérapie est une science plus récente qui consiste à apporter des macérats glycérinés de bourgeons de plantes.

La gemmothérapie est une filière de la phytothérapie. La gemmothérapie utilise les propriétés des tissus embryonnaires végétaux en croissance qui sont contenus dans les  bourgeons et les jeunes pousses d’arbres, d’arbustes et de plantes. On peut définir la gemmothérapie  comme la phytothérapie cellulaire revitalisante globale.

Les bourgeons et les jeunes pousses de plantes vont concentrer en grande quantité au moment de la floraison, les actifs naturels et les hormones de croissance végétales qui vont permettre la croissance rapide au moment de la floraison et de la croissance des plantes, des arbres , en particulier au printemps. Les bourgeons apportent donc des actifs très concentrés et des molécules nouvelles que l’on ne retrouve pas en phytothérapie.

C’est en1960 que la gemmothérapie fût mise au jour par le Dr Pol Henry, un homéopathe belge.   Le premier nom de la gemmothérapie fut le nom compliqué de  Phytoembryothérapie .  Cette thérapie a été reprise plus tard par le Dr. Max Tétau, qui l’a surnommée la Gemmothérapie, car le nom gemmae signifie bourgeon en latin.

De plus en plus d’adeptes utilisent la gemmothérapie, par conviction, efficacité et parce que les praticiens de santé sont de plus en plus friands des étonnantes possibilités médicinales des bourgeons et des jeunes pousses de plantes. La forme liquide a aussi ses adeptes, car les formes en gélules et en ampoules sont moins pratiques à utiliser pour certaines personnes.

Les bourgeons de cassis sont donc très actifs pour soulager les articulations douloureuses, alors que le bouleau est très utile pour dépurer l’organisme. Enfin, les bourgeons de charme amélioreraient la concentration en plaquettes sanguines.

Tous les produits unitaires ou les complexes de gemmothérapie sont disponibles sur le site ABCbeauté, www.abcbeaute.com.

On parle des gammes de gemmothérapie de Equi-Nutri et de Gemmobase Herbalgem qui sont les leaders sur le marché.

Curcuma, Pipérine et gingembre pour soulager les articulations sensibles !

curcumine piperine gingerol de doluperine pour les articulations !
curcumine piperine gingerol de doluperine pour les articulations !

Les problèmes  d’articulations sensibles sont de plus en plus fréquents  ;  le curcuma-pipérine-gingembre est la solution !

Fréquence des problèmes articulaires :

L’incidence des problèmes articulaires va grandissant en Europe et dans les pays occidentaux. Cette élévation a plusieurs origines :

Tout d’abord, le vieillissement de la population accentue les problèmes ostéo-articulaires, car à partir de 50 ans, les problèmes d’arthrose, de rhumatismes et de tendons s’accentue du fait d’un squelette plus fragile. Il faut noter aussi des techniques médicales et chirurgicales plus modernes qui donnent un accès facilité aux soins et des résolutions plus fréquentes comme les prothèses de hanche qui sont des opérations chirurgicales de convenance que l’on pratique de plus en plus, du fait de leur fiabilité et de leur avantage.

L’augmentation du poids et le surpoids qui touche maintenant 30 % de la population européenne n’aide pas la santé en général,

que cela soit diabète, cholestérol et problèmes ostéo-articulaires, le surpoids est une maladie de civilisation lié à la « malbouffe » et ce problème va aller en grandissant.

Les articulations en cas de surpoids sont beaucoup plus sollicités du fait du poids supplementaire et les articulations de cette façon sollicitées vont commencer à souffrir au niveau de micro-traumatismes qui vont devenir le siège de problèmes plus graves au fil des années et se transformer en arthrose, en particulier au niveau de la colonne vertébrale ou au niveau des genoux.

L’extrapolation à la population française d’études épidémiologiques estime que le nombre annuel  de personnes affectées par un problème ostéo-articulaire est d’environ 12 millions de personnes, ce qui représente environ 25 % de la population française. Les chiffres extrapolés des personnes ayant recours à une chirurgie osteo-articulaire sur un an est d’environ à 5,4 millions, et prédomine chez les personnes séniors de plus de 60 ans.

L’importance de maintenir une activité physique régulière :

Le manque d’exercice physique est aussi un aspect à ne pas négliger, car le manque d’activité physique simple comme la marche crée un déficit musculaire, ligamentaire et osseux qui n’est pas arrangé par la station assise qui  bloque également un bon retour veineux.

Alimentation et douleurs articulaires :

Enfin, l’alimentation moderne ne favorise pas une bonne nutrition, en créant des carences en vitamines et en oligo-éléments favorables à la protection du tissu conjonctif, du collagène et du cartilage.

Des carences en vitamine C, en manganèse, en zinc et en silicium peuvent malheureusement retrecir  les tissus de support qui vont devenir des foyers de developpements  inflammatoires.

Curcuma Pipérine Gingembre, la solution !

Les extraits d’épices orientales et asiatiques sont de nouvelles plantes qui permettent de subvenir à des problèmes ostéo-articulaires. En effet les aliments riches en Curcuma, gingembre et en poivre noir ont un effet positif sur la résolution , voire la diminution des symptomes ostéo-articulaires.

Ceci est dû à l’activité anti-oxydante et anti-inflammatoire des actifs come la curcumine,  le Gingérol et  la Pipérine, qui sont des actifs qui apportent définitivement et preuves cliniques à l’appui,  un meilleur confort physiologique de l’organisme.

Dolupérine 60 gélules qui associe ces 3 actifs au sein d’une gélule est un complément alimentaire tout à fait moderne et d’avant-garde, en contribuant à améliorer le métabolisme cellulaire, à aider à maintenir un bon équilibre cellulaire et entretenir une concentration optimale en anti-oxydants dans l’organisme.
Le Curcuma longa est  l’un des piliers essentiels de la médecine Ayurvedique.

A la lumière des dernières recherches scientifiques, le rhizome de Curcuma séché, hautement concentré en curcumine, est aujourd’hui plebiscité comme un soutien nutritionnel majeur dans la protection cellulaire, notamment au niveau articulaire.

Les études récentes ont démontré le rôle hautement protecteur de la curcumine, et l’intérêt d’y associer de la pipérine tiré de l’extrait de poivre noir afin d’améliorer la bio-assimilation intestinale de la curcumine. Il y a une véritable synergie entre la curcumine et la pipérine et l’assimilation par l’organisme de la curcumine se voit hautement augmentée.

L’extrait de Gingembre est un autre exemple que les épices sont tout aussi actives sur la santé, et vient compléter le rôle physiologique des ingrédients synergiques des gélules Dolupérine. Le Gingembre est également  l’un des piliers de la tradition Ayurvedique et apporte le fameux gingérol, titré dans Dolupérine à 15 mg pour 2 gélules, mais aussi un grand nombre d’autres nutriments anti-oxydants.

On ne peut donc que vous recommander de consommer de la dolupérine ou du jus de curcuma frais.

Ortie prêle et silicium organique !

tisane d'ortie pour reminéraliser l'organisme - riche en silicium organique
tisane d’ortie pour reminéraliser l’organisme – riche en silicium organique

Les plantes riches en silicium organique sont au nombre de 3 : prêle , ortie et bambou.

La Prêle, également connue sous le nom de prêle des champs est une espèce végétale primitive et très résistante. La prêle pousse d’ailleurs très facilement dans les terrains vagues ou sur le bord des routes, preuve que la prêle est résistante. La Prêle est l’une des sources les plus riches du règne végétal en silice. C’est d’ailleurs une plante connue comme une super-herbe.

La contenance de Silice dans la prêle contribue à renforcer les os et à rendre la peau plus souple.

C’est le collagène, la substance qui donne à la peau son élasticité, qui contient de la silice ou plus exactement du silicium.

Les herboristes utilisent aujourd’hui la prêle le plus souvent pour traiter des infections des voies urinaires, des calculs rénaux, et l’hyperplasie bénigne de la prostate. Ce sont les allégations médicinales utilisées en phytothérapie.

Mais la prêle est très riche en silicium organique sous forme d’acide silicique, ce qui en fait en fait une plante reminéralisante extraordinaire.

La prêle est aussi utlisée pour soulager l’oedème, l’arthrose et l’ostéoporose.

La Prêle est enfin, un antioxydant efficace.

Une étude clinique réalisée en 2010 a montré que l’extrait de prêle, ou la teinture mère de prêle, pourraient être considérés comme des antioxydants naturels. L’étude, publiée dans le Journal of Medicinal Food, a montré les effets anti-radicalaires de l’extrait de prêle.

La Silice contenue dans la prêle est aussi utile pour l’ostéoporose.

L’Université du Maryland Medical School rapporte une étude médicale réalisée en Italie impliquant la prêle pour traiter l’ostéoporose. Dans l’étude, 122 femmes ont pris soit de la poudre de prêle ou de la poudre de prêle et du calcium en association. Les 122 femmes ont connu une augmentation de la densité osseuse qu’elles aient pris de la prele ou de la prele et du calcium.

La prêle peut améliorer la densité osseuse.

Il existe un parallèle évident entre le silicium organique et la calcium.
Les aliments riches en silice sont notamment les peaux des tomates et des concombres. Les plantes riches en silice comprennent la prêle, la paille d’avoine, l’ortie, et la luzerne.

Ces plantes peuvent être mélangées et mises dans un thé ou une tisane en versant de l’eau bouillante sur elles et en leur permettant d’infuser pendant quelques minutes. Trois tasses de tisane de silice fournit une source riche en silicium idéale pour la minéralisation.
On peut faire une analogie pour les autres plantes contenant des concentrations importantes de silicium organique, comme l’ortie.

L’ortie est d’ailleurs souvent associée à la prêle pour aider à soulager les articulations, les tendons douloureux ou tout simplement nourrir des cheveux ternes, des ongles cassants ou pour retrouver une peau plus souple et mieux hydratée.

Han Hepa pour le Foie :

Han Hepa associe de la choline des des extraits de plantes afin d'aider à lutter contre la stéatose hépatique
Han Hepa associe de la choline des des extraits de plantes afin d’aider à lutter contre la stéatose hépatique

Au centre de l’ensemble des organes responsables de la digestion et du transport des nutriments qui passe par la circulation sanguine, le foie est l’organe de référence de l’organisme ; le foie permet aussi d’aider à éliminer les déchets de l’organisme, à métaboliser les graisses en excès, à réguler la synthèse du cholestérol et de nombreuses enzymes.

Stéatose hépatique :

L’alimentation actuelle n’aide pas le bon fonctionnement du foie. Fortement déséquilibrée en nutriments actifs, l’alimentation est beaucoup trop riche en graisses saturées et en sucres rapides qui dérèglent fortement le métabolisme énergétique et l’équilibre du taux de sucres dans le sang. La consommation trop régulière d’alcool n’arrange rien et oblige le foie à détoxifier en permanence ces métabolites toxiques de l’alcool sans y arriver complètement.

Un dérèglement du métabolisme du foie est assez fréquent et la maladie de la stéatose hépatique est de plus en plus fréquente. Il s’agit en fait d’une accumulation de lipides au niveau des cellules hépatiques venant perturber d’une part leur bon fonctionnement en gênant les hépatocytes qui se trouvent dans une véritable souffrance cellulaire et également en augmentant le volume du foie, qui bloque aussi la digestion et l’écoulement régulier de la bile. D’où le terme commun de jaunisse ou de crise du foie que l’on entend souvent, quand on a des troubles hépatiques.

Certaines personnes présentent enfin des problèmes de calculs biliaires qui sont souvent d’origine héréditaire, mais aussi d’origine alimentaire, en cas de problèmes d’écoulement de la bile qui peuvent provoquer des inflammations des conduits biliaires.

Le foie et la bonne hygiène de vie :

Une bonne règle de vie et hygiène alimentaire s’imposent à tous. Il faut également manger à intervalles réguliers et éviter de sauter un repas.

La raison de devoir manger à chaque repas provient de certitudes anciennes mais qui sont tout à fait logiques. Notre horloge biologique interne permet de sécreter des sucs digestifs à certaines heures spécifiques de la journée qui sont généralement aux heures des repas, et en même temps, il s’effectue une sécrétion des sels biliaires avec évacuation de la bile au contact des aliments.
La consommation régulière de légumes, de fruits, comme l’artichaut, la salade comme le mesclun, et consommer des plantes médicinales comme le pissenlit, l’aubier de tilleul, le fumeterre ou les bioflavonoides de citron permettent d’avoir aussi une réelle efficacité dépurative du foie en le drainant fortement.

Han Hepa et son activité :

La choline contenue dans Han Hepa est un actif que l’organisme arrive à synthétiser, mais son apport alimentaire souvent en association, avec l’inositol permet d’obtenir des résultats assez remarquables sur la stéatose du foie.

une récente analyse montre que chez les enfants (à l’exception des plus jeunes), les hommes et les femmes (y compris les femmes enceintes), les apports moyens en choline sont largement en dessous des niveaux adéquats. La choline est présente en grande partie sous forme de phosphatidylcholine (aussi appelée lécithine), un des phospholipides garantissant l’intégrité des membranes plasmiques protégeant les cellules.

Han Hepa contient aussi des extraits de fruits et de légumes qui vont permettre de mieux faire fonctionner le foie par leurs propriétés dépuratives, cholagogues et anti-oxydantes.

Il est clair que ces plantes médicinales ne remplacent pas l’avis du medecin en cas de trouble grave du foie, mais en général, une bonne hygiène de vie, avoir recours à une activité physique régulière et modérée, bien s’alimenter avec les bons produits sans faire d’excès d’alcool, ni de graisses saturées et aider le fonctionnement du foie en faisant des cures régulières à base de plantes médicinales, permettront à coup sûr de se prémunir de problèmes hépatiques dans le milieu de notre vie, à l’âge où on commence à avoir des soucis de santé et de dérèglement métabolique, c’est-à-dire à partir de 45 ans.

Bienvenue au nouveau blog MondeBio !

 

 

jesuisbio-blog-monde-bioLe Bio est une véritable révélation alimentaire qui compte de plus en plus d’adeptes jour après jour. On comprend un peu mieux ce phénomène en sachant que le Bio est plus consommé dans les grands centres urbains.

La pollution, le stress de la vie moderne, la recherche d’un nouveau bien être, qu’il soit physique ou moral a conduit un grand nombre d’habitants des grandes métropoles urbaines à vouloir consommer autrement.

L’alimentation industrielle moderne a aussi influencé grandement le développement de l’agriculture biologique car les aliments pré-préparés sont souvent carencés en vitamines et en oligo-éléments et trop riches en acides gras saturés et en sel.

On doit enfin noter qu’une meilleure information a permis au grand public de mieux appréhender les problèmes de civilisation, les problèmes de santé et de se faire une idée très précise sur ce que l’on doit consommer et manger.

Internet a grandement contribué à l’essor des produits bio, de la cosmétique bio et des compléments alimentaires.

Nous vous présentons un nouveau venu dans le Bio sur Internet, il s’agit du nouveau blog d’information du Monde du bio, blog.mondebio.com.

Blog.mondebio est centré sur le bien-être, la santé, la beauté et l’information bio afin de vous aider à encore mieux appréhender les bénéfices d’une attitude bio !

#jesuisbio est également notre nouveau slogan !

Un massage du Visage pour retrouver Tonicité et Vitalité !

massage-facial-mondebioPour retrouver fermeté et tonicité de notre peau, rien de tel qu’un massage facial !

 

Mais d’autres techniques sont aussi très efficaces :

Le Sauna facial  :

Le sauna facial est une technique très utilisée en soins cosmétiques et le sauna facial est un soin élémentaire de beauté féminine. Conseillé pour les soins hydratants du visage, le sauna facial permet de préparer votre peau dans le cadre de traitements spécifiques à l’institut, tels que les soins hydratants, les nettoyages en profondeur ou encore les soins nourrissants. Le but du sauna facial est le nettoyage de la peau afin de désincruster les impuretés, on peut ensuite mettre en place un gommage et un traitement tonique de la peau.

Il faut faire chauffer environ 2 litres d’eau (jusqu’à ébullition). Il faut ensuite mettre l’eau chaude  dans un grand  saladier et y diluer une dizaine à une quinzaine de gouttes d’huiles essentielles. On choisit le type d’huile essentielle en fonction de son type de,peau ; l’huile essentielle de Citron si la peau est grasse, l’huile essentielle de lavande si la peau est mixte ; l’huile essentielle de  camomille si la peau est sèche ou hyper – sensible.

On place ensuite le visage au-dessus du récipient contenant l’eau bouillante et les huiles essentielles et on couvre la tête d’une serviette épaisse, de façon à former un environnement hermétique.

La peau est purifiée au bout de 15 minutes de sauna !

 

Le masque purifiant :

Une 2ème technique pour préparer sa peau à des soins d’institut est de faire un masque purifiant, ce qui permet de se débarrasser des éventuels points noirs, des impuretés et des zones hyper-réactives.

Il faut faire ce soin au moins une fois par semaine en cas de peau grasse ou mixte. Si vous avez la peau sèche ou sensible, ce traitement doit être fait au moins 2 fois par mois.

La composition du masque dépend de votre type de peau (sèche, mixte) et de sa sensibilité. Si votre peau est normale, il faut utiliser un masque à l’argile montmorillonite verte, qui est une argile universelle très absorbante et purifiante. Au contraire, si vous avez la peau ultra sensible, il faut préférer une argile de couleur blanche ou rose, tout aussi efficaces, mais d’action plus douce.

 

La crème purifiante :

Le concept est d’aide la peau à se ressourcer par elle-même sans la brusquer et en l’aidant à retrouver son équilibre naturel. C’est le principe du Dr Hauschka qui aide la peau au lieu de la traiter afin d’éviter de la déséquilibrer. On hydrate donc délicatement avec la crème purifiante du Dr Hauschka tout en la massant avec une technique de palpations pressions qui vont réactiver en même temps al circulation sanguine au niveau du derme.

On masse du bout des doigts ou avec la paume de la main après avoir mélangé la crème purifiante Hauschka avec un peu d’eau.

Cette technique de palpation pression est recommandée pour relancer la circulation lymphatique et améliorer l’élimination des toxines. Avec la pulpe du majeur et de l’index, ou avec la paume de la main, il faut faire de petites pressions glissées de chaque côté du cou, derrière les oreilles, sur les pommettes et autour des yeux, et ceci pendant deux à trois minutes. Afin de relancer la microcirculation, il faut agir de façon plus énergique avec le plat de la main sur tout le visage en insistant sur les contours.

La crème purifiante 50 ml de Dr. Hauschka apporte en plus de cette technique toute particulière, des actifs à la fois hydratants mais aussi astringents qui permettent de détoxifier la peau tout en la stimulant et en la vitalisant. L’extrait d’anthyllide, l’extrait de calendula et l’huile d’amande douce permettent d’agir en synergie et de nourrir tout en évitant des excès de sebum en superficie. L’extrait de camomille est quant à lui nécessaire en cas de peau hypersensible et  l’extrait de millepertuis aide à revitaliser l’épiderme de la peau sans l’agresser.
La crème purifiante dr hauschka est donc indiquée pour toutes les types de peau et c’est là que réside sa force, c’est son universalité et sa simplicité d’utilisation.
La peau a une impulsion nouvelle, grâce à laquelle elle va renforcer ses processus d’auto-réparation, qui vont ré-équilibrer ses rythmes biologiques, tout en se protégeant des atteintes exterieures.

Que cela soit le sauna facial, le masque facial ou la crème purifiante, le but est de purifier et de detoxifier sa peau afin de surmonter les agressions du milieu urbain avec son concert de toxines, de polluants et d’agents agressifs pour votre peau.

Votre peau a besoin d’une attention toute particulière et régulière pour conserver son éclat et sa beauté !

Silice Ortie Biofloral BIO 1 litre

silice ortie biofloral bio sur www.mondebio.com
silice ortie biofloral bio sur www.mondebio.com

Le silicium de l’ortie est un oligo-élément important pour les articulations.

 

Présentation de l’Ortie :

 

Quand on parle d’Ortie, on pense souvent à la mauvaise herbe qui pousse le long des chemins et ou dans les champs et qui nous donne des allergies de contact quand on s’en approche. L’ortie a vraiment cette connotation de mauvaise herbe.

Ses propriétés médicinales sont tout autres, et permettent de reminéraliser l’organisme en apportant une multitude d’oligo-éléments.

Au même titre que la Prêle et le Bambou, dont on utilise l’exsudat, l’Ortie renferme beaucoup de silice sous forme d’acide silicique ou d’acide orthosilicique. C’est la forme la plus naturelle et la plus disponible en l’état naturel car cette molécule est dite organique. La silice organique ou plus exactement le silicium organique est beaucoup mieux assimilé que le silicium minéral sous forme de SiO2, qui n’est pas du tout assimilée car inerte.

C’est pour cette raison que le produit Ortie silice, des laboratoires Biofloral, utilise un extrait bio d’ortie afin d’apporter du silicium organique.

C’est d’ailleurs la première silice naturelle hautement bio-disponible certifiée bio AB par Ecocert.

 

Le rôle du silicium :

Le silicium fait partie intégrante de nombreux organes de notre corps et cette découverte est somme toute récente, avec l’aide des nouvelles méthodes d’analyse biochimique.

Le silicium est en concentration importante dans le corps, de l’ordre en moyenne de 5 à 7 grammes de silicium, mais cette concentration diminue avec l’âge.

Servant d’élément de soutien majeur de tous les tissus qui doivent être portés, on noteune concentration importante dans les organes très sollicités lors de la locomotion, comme la peau, les tendons, les cartilages et les os.

Sa présence dans l’organisme aide à la fixation du calcium au niveau osseux, et contribue à la souplesse des articulations. Mais on trouve également le silicium au sein des phanères – cheveux, ongles et peau. Une carence en silicium est souvent diffuse et peu généralisée, mais va toucher certains organes en particulier, on note souvent une peau terne, des pertes de cheveux, des ongles cassants, des tendons douloureux ainsi que des articulations sensibles souvent localisées au niveau des membres inférieurs ou du dos.

Le silicium se trouve dans l’alimentation mais l’alimentation moderne trop industrialisée est souvent carencée en oligo-éléments et en vitamines et une supplémentation est souvent systématique après 50 ans afin d’éviter toute carence qui pourrait porter préjudice.

Les besoins quotidiens estimés pour cet oligo-élément indispensable, reconnu comme essentiel, augmentent avec l’âge : un apport régulier de silicium organique tiré de l’Ortie contribue à ralentir les effets du vieillissement, permet de conserver vitalité, jeunesse et bien-être.

 

Durée nécessaire d’utilisation de la silice organique :

 

Le silicium doit être consommé d’une façon journalière et sur de longues périodes.

Cela est dû au fait que le silicium n’est jamais stocké et qu’il rentre dans des métabolismes complexes qui durent sur plusieurs mois, par exemple le renouvellement du cartilage est un processus très lent et qui met en œuvre des cellules productrices de la trame cartilagineuse, appelés chondrocytes qui sont longues à maturer. Un apport alimentaire de silicium va influencer à la hausse la formation de chondrocytes mais ce phénomène d’auto-stimulation prend plusieurs mois.

C’est le principe de la supplémentation ortho-moléculaire qui consiste à apporter des actifs vitaminiques, mineraux ou nutritionnels afin d’orienter positivement le métabolisme.

 

Complément alimentaire : Biofloral Silice Ortie Bio 1 litre, disponible sur www.mondebio.com.

Glucosamine, Harpagophytum et Curcuma pour soulager vos articulation douloureuses !

l'assocation glucosamine curcuma et harpagophytum est la combinaison de choix pour soulager les douleurs !
l’assocation glucosamine curcuma et harpagophytum est la combinaison de choix pour soulager les douleurs !

Depuis quelques années, les produits naturels que l’on utilise pour soutenir les problèmes articulaires ont changé.

Auparavant, on faisait des décoctions d’aubier de tilleul et de Reine des près, que l’on buvait tous les soirs. Il faut reconnaitre que ces tisanes avaient beaucoup d’efficacité et sont toujours d’actualité – on peut les consommer maintenant sous forme d’extraits fluides pré-dosés.

Aujourd’hui, les nouvelles études scientifiques qui s’intéressent à la biochimie cellulaire et organique, permettent de conseiller des produits beaucoup plus ciblés pour améliorer le fonctionnement normal d’un organe.

On parle maintenant d’actif nutritionnel plus que de plante traditionnelle, même si la modernité et la tradition se rejoignent souvent, tant les plantes médicinales ont des effets bénéfiques importants.

En ce qui concerne les articulations, la physiopathologie permet de mettre en évidence différents stades d’inflammation et de dégénérescence, et de différencier les rhumatismes et les problèmes liés à l’âge.

En ce qui concerne les problèmes de rhumatismes, il existe des plantes et des actifs qui ont fait leurs preuves et qui ont subi une batterie de tests et d’études pour confirmer leur intérêt d’utilisation dans les douleurs articulaires.

L’Harpagophytum :

Il y a tout d’abord la plante la plus puissante au niveau anti-inflammatoire, c’est la plante du désert du Kalahari, qui pousse à l’état sauvage en Afrique de l’ouest et dont on cueille les racines secondaires, d’une façon tout à fait artisanale, car la plante pousse à l’état sauvage.

Il s’agit de l’Harpagophytum, ou aussi appelé griffe du diable ou devil’s claw en anglais. Cette plante contient des anti-inflammatoires puissants qui permettent de soulager les articulations après 15 jours à 3 semaines de prise, et l’harpagophytum a des effets anti-inflammatoires similaires à des anti-inflammatoires chimiques après 3 semaines d’utilisation, sans en avoir les effets secondaires, qui sont le mal de ventre et l’accoutumance.

La Glucosamine :

Un autre actif qui est très utilisé dans le monde entier et surtout dans les pays anglo-saxons où la sécurité sociale ne rembourse pas les produits pour soulager les articulations, est la glucosamine et son cousin, la chondroitine, même si certaines études cliniques sont mitigées et ne permettent pas réellement de mettre en évidence des résultats tangibles, le retour de pratiquement toutes les personnes qui ont consommé de la glucosamine est unanime. La glucosamine fonctionne !, elle permet de soulager les douleurs articulaires et d’améliorer la mobilité articulaire. La glucosamine va en fait nourrir les articulations et surtout permettre aux chondrocytes de synthétiser plus correctement la matrice cartilagineuse ainsi que  l‘organisation des fibrilles de collagène, qui ont besoin de ponts entre elles, grâce aux oligo-éléments, aux glycoaminoglycanes et au silicium par exemple.

Le Curcuma :

Enfin, la nouvelle plante du 21 ème est vraisemblablement le Curcuma. Le curcuma est une épice très utilisée depuis des millénaires pour relever les plats épicés. Le curcuma fait aussi partie de la médecine ayurvédique pour soulager de nombreux maux, dont les douleurs articulaires et protéger l’organisme du temps qui passe.

Le curcuma a en effet révélé au cours des nombreuses études scientifiques dont il a fait l’objet, qu’il contenait de nombreux anti-oxydants dont la fameuse curcumine, mais aussi d’innombrables autres actifs qui permettent en fait de réguler l’immunité, de moduler les réactions anti-inflammatoires et d’être également actif dans la protection du foie et de la circulation supérieure au niveau du cerveau.

Au niveau articulaire, le curcuma agit un peu comme l’harpagophytum et permet de calmer la douleur et les processus inflammatoires localisés au niveau du cartilage en permettant de ralentir la dégénérescence de la trame cartilagineuse.

Un des grands principes de la phytothérapie et des traitements par les produits naturels est d’associer plusieurs actifs afin de potentialiser l’action des uns avec les autres.

On recommande d’associer la glucosamine, avec la racine d’harpagophytum et le rhizome de curcuma, que l’on essaiera de consommer frais ou sous forme de jus de curcuma bio et frais afin de conserver l’intégralité des actifs et de conserver les huiles essentielles du curcuma qui améliorent l’assimilation des anti-oxydants du curcuma au niveau intestinal.

Phytothérapie et Compléments alimentaires